J’ai besoin d’une cure thermale : que rembourse une mutuelle ?

Le recours à une cure thermale peut très bien être remboursé par l’assurance santé. Cependant, il y a certaines conditions de prise en charge qui doivent être vérifiées afin que vous puissiez bénéficier de l’aide de celle-ci. Des démarches sont également à remplir pour avoir droit à un remboursement de frais de cure thermale de la part de votre mutuelle santé.

Remboursement des coûts de la crénothérapie

Une cure thermale, aussi appelée crénothérapie est un traitement médical permettant de soulager les douleurs aux articulations. Les frais de cure peuvent très bien être remboursés par la sécurité sociale aussi bien que par la complémentaire santé, mais pas toutes. En effet, il existe deux types de cure thermale. Le premier type ce sont les cures libres. Elles sont à 100% à la charge du patient. Le second, ce sont les cures qui sont prescrites par un médecin. C’est celui-ci qui sera remboursé par la sécurité sociale ainsi que la mutuelle santé. Néanmoins, les cures remboursées doivent se réaliser en 18 jours, et ce, une seule fois dans l’année.

Les conditions de remboursements de la crénothérapie

Pour bénéficier d’un remboursement mutuelle, il y a certaines conditions que le patient ainsi que le médecin doivent respecter. Tout d’abord, le recours à la cure thermale doit être prescrit par votre médecin traitant. Cela peut également être conseillé par un chirurgien-dentiste, s’il s’agit d’une affection muqueuse bucco-linguale. Le lieu où le traitement sera réalisé est également pris en considération. Il doit être choisi par le médecin traitant, car toutes les stations thermales ne traitent pas les mêmes pathologies. Cela doit donc être déterminé en fonction de l’affection à traiter. La sécurité sociale a déjà une liste des orientations thérapeutiques. L’établissement qui exerce la cure doit ainsi être agréé et y apparaître.

La démarche à suivre pour obtenir un remboursement

Pour obtenir un remboursement de frais de cure thermale, la démarche à suivre est très simple. Tout d’abord, consultez un médecin traitant qui se chargera de trouver la station thermale la plus adaptée aux soins dont vous avez besoin. Il prendra en compte le climat, la composition des eaux ainsi que le traitement proposé. Le médecin va, par la suite, remplir le formulaire de demande de prise en charge administrative. Ce qui va certifier l’existence de la maladie. Quant à vous, il vous suffit de rédiger une déclaration de ressources. Les documents, une fois rassemblés seront alors adressés à votre caisse d’affiliation.

Je veux arrêter de fumer : ma mutuelle peut elle m’aider ?
Qu’est ce que la médecine douce et est elle remboursée ?