Jusqu’à quel âge mes enfants peuvent ils être rattachés à ma mutuelle ?

L’adhésion à une mutuelle famille permet systématiquement de prendre en charge vos enfants. Cependant, cela présente des limites selon l’âge de votre fils de votre fille. Il faut tout de même savoir qu’il y a une différence entre, votre enfant est susceptible d’avoir son propre contrat et votre enfant doit avoir son propre contrat. À un certain âge, l’assuré doit trouver sa propre mutuelle même s’il est encore à votre charge.

Votre enfant a atteint l’âge majoritaire

À l’âge de 21 ans, un ado entre dans le monde des adultes. Alors, il a le droit d’avoir sa propre mutuelle santé s’il le souhaite. À cet âge-là, il peut encore choisir d’avoir son propre contrat ou bien de rester assuré par la complémentaire santé de ses parents. Toutefois, il y a certaines conditions qui rendent cette décision possible. Tout d’abord, il faut que votre fils ou votre fille vive encore sous votre toit ou qu’il soit encore financièrement à votre charge. Ensuite, votre enfant est encore un étudiant, il aura alors le droit de tirer le meilleur parti des remboursements de frais de santé grâce à votre mutuelle famille.

Votre enfant a 25 ans ou plus

L’âge pour se détacher de la complémentaire santé de ses parents dépend du contrat signé lors de l’adhésion à la mutuelle. Toutefois, la majorité des mutuelles santés fixe cet âge à 25 ans. À partir de là, il n’est donc plus question de choix, mais d’obligation. À compter de cet âge, il aura totalement quitté l’âge enfant. Il a donc le devoir d’ouvrir son propre contrat de mutuelle santé s’il veut tirer profit des remboursements de frais médicaux. Il est obligé de voler de ses propres ailes, même s’il est encore étudiant ou qu’il est encore sous la charge de ses parents.

Pourquoi se détacher de la mutuelle de ses parents est-il obligatoire ?

La raison pour laquelle les mutuelles santés fixent l’âge de 25 ans pour détacher les ados de la complémentaire santé de ses parents est très simple. Passé à un certain âge, un assuré ne peut plus bénéficier des tarifs et des garanties réservés aux enfants. En effet, lorsqu’un bambin quitte l’âge enfant, ses besoins en matière de protection évoluent au fil du temps. En conséquence, ses garanties doivent également changer. Il n’aura donc plus le droit de dépendre des remboursements de frais de santé qui est accordée par la mutuelle santé familiale.

Existe-t-il des mutuelles spécifiques pour les handicapés ?
Mutuelle pour seniors : quels sont mes nouveaux besoins en termes de couverture santé ?