Qu’est ce que la médecine douce et est elle remboursée ?

La médecine douce, également appelée médecine alternative, non conventionnelle ou encore holistique attire ces derniers temps de plus en plus d’adeptes. Les assurés viennent les consulter pour trouver un moment de détente ou juste qu’ils adhèrent à un courant de pensée spécifique. La médecine douce comprend ainsi la psychologie, l’hypnose, l’ostéopathie ou encore la sophrologie.

Qu’est-ce qu’une médecine douce ?

Une médecine douce est l’appellation des médecins non conventionnés qui ne sont pas considérées comme des spécialistes médicales. Elles sont considérées comme une médecine parallèle et ne sont donc pas remboursées par l’assurance maladie. Toutefois, les soins sont donnés par un médecin conventionné. Dans ce cas-là, il est possible de recevoir un remboursement de la part de l’assurance maladie, mais uniquement d’une partie des frais de soins. Le reste peut être remboursé intégralement ou partiellement par votre complémentaire santé, selon votre contrat.

Des médecines douces non remboursées par l’assurance maladie

En général, les consultations chez une médecine douce ne sont pas remboursées par l’assurance maladie. L’ostéopathie est l’une des consultations que la sécurité sociale ne rembourse pas du tout. Si vous souhaitez un remboursement mutuelle, vous pouvez voir avec votre complémentaire santé. Il pourra effectuer des remboursements sur vos frais de santé. De même pour la naturopathie. Elle est considérée comme étant une médecine douce. Il n’y aura donc pas non plus de remboursement possible de la part de la sécurité sociale. Par contre, comme le cas de l’ostéopathie, vous pouvez être remboursé par votre mutuelle santé. Cela dépend en effet de contrat que vous avez établi ensemble lors de votre adhésion.

Des médecines douces remboursées par l’assurance maladie

La consultation chez un psychologue n’est pas remboursée par l’assurance maladie sauf s’il travaille dans un hôpital ou un Centre Médico-Psychologique (CMP). Dans ce cas, il est alors possible d’avoir une séance de psychologie gratuite. De même pour l’hypnose, la sécurité sociale ne la rembourse pas, sauf si elle est réalisée par un médecin ou un psychiatre hypnothérapeute conventionné. La sophrologie peut être remboursée, uniquement si c’est dans le cadre de la préparation à l’accouchement. Celle-ci doit être alors réalisée par une sage-femme agréée. La consultation chez l’acupuncture est remboursée par l’assurance maladie à condition d’être réalisée par un médecin conventionné. Enfin, chacune de ces médecines douces peut être remboursée par la sécurité sociale, à condition que les soins soient réalisés par des médecins conventionnés. Le remboursement mutuelle se fera donc à hauteur de 70% du tarif fixé.

Rentrée : pensez à un bilan de santé complet pour les enfants
J’ai besoin d’une cure thermale : que rembourse une mutuelle ?