Comment bien choisir une assurance pour son chien ?

assurance pour chien

Les Français éprouvent un profond attachement envers les chiens et les chats. Pourtant, la garde d’un animal de compagnie est soumise à un grand nombre de responsabilité. Soins médicaux coûteux, indemnisation en cas de morsure de chien, …, souscrire à une assurance permet à des particuliers possédant des animaux domestiques de bénéficier d’un remboursement en cas de maladies ou de quelques imprévus.

Pourquoi souscrire une assurance pour chien ?

La souscription à une assurance participe au bien-être de votre animal de compagnie. Votre chien peut être victime d’accidents ou de maladies. Cependant, les soins effectués sur les animaux coûtent souvent très cher. En fonction des garanties souscrites, la compagnie d’assurance peut rembourser une partie ou la totalité des frais.

Le propriétaire est responsable des dommages que son chien pourrait causer. Un chien peut mordre, blesser, bousculer ou faire tomber une personne. En revanche, si vous avez souscrit une mutuelle pour chien, votre assureur prendra en charge les conséquences financières des dommages corporels causés. La souscription à l’assurance permet de couvrir les dommages et d’indemniser les victimes.

L’assurance chiens n’est pas obligatoire. Pourtant, elle s’avère utile afin de protéger votre chien ainsi que votre responsabilité civile. La non-souscription peut vous exposer à d’éventuels risques. Outre la souscription à une assurance, la garde de chiens dangereux (Staffordshire, Pitbulls, Mastiff, American Staff, etc.) est soumise à une autorisation spéciale délivrée par la Mairie.

Les types d’assurance pour animal domestique

Il est conseillé de souscrire une assurance pour son animal de compagnie (chien, chat, perroquet, perruche, canaris, etc.) afin d’éviter les mauvaises surprises et se mettre à l’abri de quelques imprévus ou maladies.

Les compagnies d’assurances et les mutuelles proposent différentes formules d’assurance chiens. Chaque type d’assurance pour chien possède sa spécificité. Les locataires ayant en charge un animal de compagnie doivent souscrire à une assurance habitation afin de couvrir les dommages que peuvent causer son animal dans le logement. 

Les chiens ont besoin de différents soins pour rester en bonne santé. Vaccinations, traitements antipuces, …, souscrire une mutuelle chien est utile afin d’alléger les charges financières du propriétaire. L’assurance peut prendre en charge les soins médicaux dont votre chien a besoin en cas d’accidents ou de maladie (frais hospitaliers, médicaments, etc.). Pour  le cas de l’assurance santé, un certificat d’examen de santé de l’animal est exigé pour bénéficier du remboursement. Et les niveaux de remboursement dépendent du type de contrat.

L’assurance chien est également utile en cas de morsures ou de blessure sur autrui. Votre assureur prendra en charge les dommages corporels causés à autrui.

Les critères de choix

Le choix d’assurances dépend de la race de votre chien, votre budget et les garanties souhaitées. Il existe une formule adaptée pour chaque type d’animal : chien de garde, chien d’attaque, chien de chasse etc. Lors de la souscription, il est nécessaire de préciser la race et l’âge du chien. Il existe certains critères pour bénéficier d’une assurance. En générale, une mutuelle pour chien ne prend en charge que des animaux âgés de 3 mois à 10 ans, pucés et tatoués.

 Le tarif pour une assurance chien varie selon l’assureur, la validité du contrat ainsi que les diverses garanties proposées. La race et les antécédents médicaux de l’animal jouent également dans la tarification. N’hésitez pas à utiliser un comparateur en ligne afin de trouver une offre à meilleur prix. L’utilisation de comparateur est simple et sans engagement. Vous pouvez obtenir des devis de plusieurs compagnies d’assurances, ou de mutuelle chien en quelques clics. Vous pouvez également faire appel à un courtier en ligne pour vous trouver une offre d’assurance adaptée à vos besoins et votre budget.

Prévoyance : choisir la meilleure offre de maintien de salaire
Choix de mutuelle : comment optimiser vos garanties santé ?