Prévoyance : choisir la meilleure offre de maintien de salaire

Offre de maintien de salaire

Personne n’est à l’abri d’un accident de travail ou d’un arrêt pour cause de maladie. La Sécurité sociale, dans ce cas, prend en charge une partie du manque à gagner, mais seule un contrat de Prévoyance maintien de salaire vous assure d’une prise en charge totale.

En quoi consiste une Prévoyance maintien de salaire ?

Il s’agit d’une assurance prévoyance dont les garanties complètent le montant versé par la Sécurité sociale. Elle vous prémunit en cas d’invalidité, d’incapacité de travailler, ou de dépendance due à une maladie. En cas de décès, une rente ou un capital sera versé à votre époux (ou épouse) ou à vos enfants. Cette complémentaire santé vous permettra de conserver 90 à 95% de votre traitement, selon l’option que vous aurez choisie. Vous recevrez ce montant sous forme d’indemnités journalières ; les versements varient en fonction de votre ancienneté, de la durée de l’arrêt de travail et de votre salaire. Retenez que la Prévoyance devient effective après un délai de carence de 7 jours. Ainsi, vous n’aurez pas à vous inquiéter longtemps pour assurer vos dépenses et celles de votre famille. S’il s’agit d’une activité professionnelle discontinue ou saisonnière, le salaire de base (journalier) sera calculé à partir de la rémunération des 12 derniers mois.
Quant à l’assurance Prévoyance IJH (Incapacité Journalière Hospitalisation), elle assure à l’assuré le versement d’un montant forfaitaire par jour hospitalisation, en cas de maladie ou d’accident. Pour plus d’information sur le maintien de salaire, cliquez ici.

Quelle est la différence entre Complémentaire Santé et Prévoyance ?

Il s’agit de deux contrats d’assurance différents. Une complémentaire santé est souscrite dans l’objectif de faire rembourser des dépenses de santé non couvertes par l’Assurance-maladie (soins dentaires, optiques, prothèses auditives, hospitalisation). Quant à l’assurance Prévoyance, elle sert à vous protéger ainsi que vos proches en cas d’accident, d’invalidité, d’incapacité de travailler ou de décès. Cette assurance a pour but de compléter l’aide du régime obligatoire pour le maintien de votre salaire, en fonction des limites précisées dans le contrat souscrit. En vertu de la loi Châtel, quand il s’agit d’un contrat de prévoyance, l’assureur est tenu d’aviser l’assuré (par écrit) de la date à laquelle il peut mettre fin à son contrat. Au-delà de cette date, il dispose d’un délai maximal de 20 jours pour effectuer une résiliation (par écrit) de son contrat, et n’aura pas à payer de pénalité.

Quelles sont les garanties d’une assurance Prévoyance ?

D’un assureur à un autre et selon vos besoins, les garanties qui sont proposées sont variables. La notion même de Prévoyance peut regrouper différentes formules d’assurances : invalidité, incapacité, assistance vie, retraite, décès, IJH et ITT (Incapacité Temporaire de Travail). Vous pouvez également choisir qu’une rente éducation soit versée à votre enfant (ou vos enfants) jusqu’à leur majorité (ou jusqu’à 27 ans) pour les aider à poursuivre leurs études. Avant de souscrire à une Prévoyance maintien de salaire, assurez-vous de connaître ce qui est couvert (et ce qui ne le sera pas). Il faut donc vérifier certains points importants :

1. la définition des notions d’incapacité de travail, d’invalidité, d’arrêt de travail.

2. les délais de carence (période pendant laquelle l’assuré n’est pas couvert).

3. L’âge limite de la couverture pour chaque garantie.

Note : plusieurs contrats Indemnités Journalières en cas d’Hospitalisation (IJH) à la suite d’une maladie, comportent un délai de carence pouvant aller jusqu’à plusieurs mois.

Quel intérêt à chercher la meilleure offre en ligne ?

Déjà, vous n’avez pas à vous déplacer chez différents assureurs pour tenter d’obtenir l’offre de Prévoyance maintien de salaire adaptée à vos besoins. Dans le confort de votre domicile, à votre rythme et au moment de la journée qui vous convient, vous pouvez utiliser un comparateur de polices d’assurance Prévoyance sans engagement de votre part. En comparant les offres avec les garanties proposées, vous serez en mesure de sélectionner le contrat qui adapté au mieux à vos objectifs. Prenez le temps de vérifier si des exclusions sont mentionnées dans les propositions en ligne. Pour bénéficier d’une protection complète, votre contrat doit couvrir les accidents de la vie, dépendance, obsèques, décès ; une mutuelle santé peut s’y ajouter pour vous assurer une couverture optimale (frais et soins médicaux, dépassement d’honoraires…).
Tout comme une mutuelle santé, votre contrat de prévoyance peut être soit individuel ou collectif. En plus du régime obligatoire, les entreprises peuvent, si elles le souhaitent, souscrire à des contrats de prévoyance collective complémentaires pour mieux protéger leurs salariés. Si vous faites partie des travailleurs indépendants, un contrat de prévoyance adapté à votre situation sera très utile en prévention de risques professionnels et personnels.

N’hésitez pas à demander un devis maintien de salaire ou un devis en ligne prévoyance aux assureurs auxquels vous vous adresserez.


Choix de mutuelle : comment optimiser vos garanties santé ?
Quelle mutuelle choisir ?