Remboursement dentaire : informations pratiques en ligne

Dans une mutuelle dentaire, en général, le tarif conventionnel pour le remboursement dentaire est de 70%. Mais, il est possible de trouver une mutuelle dentaire qui prend en charge jusqu’à 200 % du tarif conventionnel. Dans les tableaux des garanties, les pourcentages de remboursement de la sécurité sociale sont inscrits. Lors d’une consultation chez un dentiste, il est important d’avoir une assurance maladie. Il existe des tarifs particuliers pour rembourser les traitements d’orthodontie, les prothèses et les soins dentaires. Depuis le début de cette année, afin de respecter un contrat responsable, les compagnies d’assurance ont mis en place un meilleur remboursement.

Quels sont les informations importantes à connaître ?

Pour le remboursement dentaire des implants dentaires, la mutuelle dentaire rembourse par rapport aux dépenses engagées. Le remboursement dentaire des prothèses dentaires traditionnelles se fait partiellement et le reste est à la charge du client. Pour le ticket modérateur, il est possible d’être pris en charge total ou partiel par la complémentaire santé. Dans les poses des implants, il est important de connaître et de comparer les garanties offertes par les contrats. Pour le traitement de l’orthodontie (qui dure entre 2 à 3 ans), sachez qu’elle est pris en charge par la sécurité sociale jusqu’à l’âge de 16 ans. Le remboursement de l’assurance maladie est plus faible par rapport à celle des praticiens. Pour un tarif conventionnel, l’assurance maladie rembourse jusqu’à 70 % la consultation, chez une dentiste. Il faut noter qu’il faut payer 1 euro pour la participation forfaitaire. Les soins dentaires comprennent : les différents types d’extraction, les soins chirurgicaux, les soins conservateurs, le détartrage et le traitement des caries. Les tarifs conventionnels concernent les dents permanentes (moins de 13 ans) et les dents des adultes.

Que faut-il savoir sur les conditions de remboursement ?

Le remboursement des soins dentaires peut aller jusqu’à plus de 70 %. Pour les tarifs libres, le tarif est  très souvent  inférieur à leur coût réel. Avant de vous inscrire à une mutuelle maladie, les spécialistes en stomatologie doivent vous informer sur leur devis. Il doit comporter le montant qui sera remboursé par l’assurance maladie, la description des matériaux à utiliser lors de l’intervention et le montant des horaires pour chaque traitement. Pour la mutuelle orthodontie, il existe des conditions de prise en charge. L’assurance maladie doit avoir un accord de la caisse de la compagnie d’assurance, surtout si la procédure commerce  avant l’âge de 16 ans. Pour l’acceptation, le spécialiste doit vous offrir un devis signé. Pour chaque intervention, sachez qu’il est possible d’utiliser d’autres éventuels suppléments. Le remboursement des actes sur les soins dentaires, la consultation chez le dentiste, les soins dentaires conservateurs, les dépassements d’horaires et autres doivent être pris en charge par l’assurance maladie.

Quels sont les offres sur le remboursement dentaire ?

Les soins dentaire d’une bonne mutuelle dentaire doit intégrer le 100 % sur la santé. Les offres 100 % santé dentaire peuvent rembourser entièrement toutes les remboursements dentaires de l’assurance maladie et des complémentaires santés. Pour les agénésies dentaires multiples, la pose des implants prothétique est entièrement prise en charge par les compagnies d’assurance. Il est possible d’avoir un remboursement sur les traitements d’orthodontie avant la 16ème année d’anniversaire. Les actes sont normalement pris en charge par les assurances maladies. Pour les poses de prothèse dentaire, il est possible de bénéficier des prothèses amovibles, des bridges, des couronnes céramométaliques et des couronnes céramiques. Avant de vous inscrire à un contrat d’assurance, il est très important de comprendre les devis offerts par votre dentiste. Il est possible de passer par un comparateur de prix en ligne pour trouver les meilleures offres pour le remboursement dentaire. N’hésitez pas à poser des questions et à entrer en contact directe avec le cabinet dentaire de votre choix pour la prise en charge de vos dents.

Soins dentaires : faut-il se rendre à l’étranger ?
Tout comprendre sur la réforme 100 % Santé