Soins dentaires : faut-il se rendre à l’étranger ?

Soins dentaires

Le tourisme dentaire connaît un grand succès au niveau de la population française. Les tarifs proposés par les praticiens étrangers se révèlent plus intéressants que ceux de leurs confrères hexagonaux. Mais est-il vraiment des avantages de partir dans un autre pays pour avoir un beau sourire ? Existe-t-il des contre-indications à voyager à l’étranger pour des soins dentaires ?

Pourquoi choisir de se soigner à l’étranger ?

Il y a plusieurs raisons pour qu’une personne parte en tourisme médical pour un implant dentaire. La première raison concerne le coût des soins moins élevé qu’en métropole. Pour les soins dentaires, les Français préfèrent se tourner vers des pays comme la Hongrie, l’Espagne ou le Portugal. Les appareils dentaires reviennent très chers en France et sont mal remboursés. Dans ces pays, les appareils de pointe pour les implants dentaires demeurent abordables et dépassent rarement le seuil de 1000 € contre 2000 € en France.
En outre, soigner ses dents à l’étranger se conjugue souvent avec une promesse d’un séjour de luxe. Les intéressés réalisent une économie d’au moins 5 % pour des dents neuves et des vacances méritées. Il n’est donc pas rare de trouver des personnes disposant d’une bonne couverture médicale se tourner vers l’étranger pour traiter ces problèmes buccaux et dentaires.
De nombreux Français accordent leur confiance aux dentistes d’un autre pays parce qu’ils proposent tout simplement des délais d’attente plus courts sans sacrifier la qualité du service. Le délai de traitement se situe à une semaine contre des mois en France.
Il faut éviter, cependant, de penser que les spécialistes étrangers sont moins bons. D’ailleurs, comme le souligne le site allodocteur.fr, une grande majorité de dentistes français, en implantologie dentaire par exemple, ont suivi leur étude à l’étranger notamment en Espagne ou dans les pays de l’Est.

Comment choisir un établissement à l’étranger pour ses dents ?

Les agences de tourisme dentaire vous accompagnent dans le processus de planification de votre implant dentaire à l’étranger. Elles coopèrent avec des établissements de soins dentaires dans le pays choisi. Néanmoins, au niveau français, aucune disposition réglementaire ne certifie ces structures. Restez donc attentif et privilégiez la qualité de l’agence pour préserver votre bien-être et votre santé. Toutefois, un grand nombre de dentistes et de cliniques à l’étranger possèdent une expertise et des installations tout à fait crédibles. Les prestations fournies par ces instituts restent de haute technicité tant le coût demeure accessible.

Dans le cas où il existe des complications, rares sont les dentistes en France qui accepteront de traiter votre situation. La raison en est qu’une opération effectuée en France implique la responsabilité civile du stomatologue et il refuse de supporter les conséquences d’un possible litige avec le patient sans disposer d’informations précises sur les modalités de la fixation de la prothèse. En conséquence, vous devrez probablement revenir au pays pour résoudre la question. Il est donc important que l’établissement vous donne une garantie en cas de problème. N’hésitez pas donc à demander aux organisateurs et aux spécialistes les dispositions prises par rapport à cette situation. Accumulez donc toutes les informations indispensables et disponibles sur la plate-forme du Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale avant de vous engager dans ce genre de démarche.

Les dentistes hors Union Européenne la prise en charge de la Sécu n’est plus valable. Préférerez donc un cabinet inclus dans les conditions de la garantie. Soyez aussi au courant des questions juridiques et éthiques de la localité.

Avant tout, n’oubliez pas de vous enquérir des qualifications de l’équipe et de la renommée de la clinique.

Les risques pour les soins dentaires à l’étranger

La plupart des plates-formes de soins dentaires présentent les cabinets et les instituts comme à la pointe de la technologie. Il n’est pas facile de démêler le vrai du faux. Dans certains cas, cette mise en avant se révèle erronée. Il faut toujours se méfier des tarifs très bas, les méthodes et les matériaux utilisés pour un implant dentaire, par exemple, peuvent être préjudiciables à la santé et au confort du patient.

En cas de désagrément, comme indiqué ci-dessus, il est difficile pour les clients de revenir dans le pays pour rectifier les défauts. Cette démarche revient plus chère.

Pour résoudre ces problèmes, il est donc important de bien se renseigner sur les prestations et de choisir un établissement notoire.

Remboursement dentaire : informations pratiques en ligne
Tout comprendre sur la réforme 100 % Santé